Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 septembre 2011 6 17 /09 /septembre /2011 14:14
mellerio.jpg

Le 9 rue de la Paix vous ouvre ses portes

 

Pour mes premières Journées du Patrimoine (il n'est jamais trop tard pour commencer...), j'ai choisi cette maison ultra confidentielle après avoir malheureusement fait chou blanc avec Boucheron.

 

Je ne regrette pas : j'ai appris plein de choses sur ce joaillier qui communique très peu (jamais de publicité payante !) et qui existe depuis 1613.

 

Arrivée d'Italie grâce à Marie de Médicis (certains Mellerio semblaient être espions en plus de colporteurs de bijoux...), la famille a fait fortune lorsque Marie-Antoinette, puis Joséphine de Beauharnais, leur ont commandé des tombereaux de diamants. Premier joaillier à s'être installé rue de la Paix, au XIXème siècle, Mellerio est sans doute aujourd'hui la seule maison française à être détenue à 100% par la famille fondatrice.

 

Après une présentation historique d'environ 15 minutes, nous pénètrons dans la boutique où nous sommes accueillis par le Directeur Général, Laurent Baty. Nous apprenons ainsi que le joaillier est également orfèvre et horloger. Je suis particulièrement touchée par les explications données sur l'épée d'académicien d'André Frossard, superbe pièce d'orfévrerie qui raconte, à coup d'éléments symboliques, la vie et les choix spirituels de cet écrivain engagé.

 

Mellerio travaille surtout avec une clientèle d'habitués, notamment les grandes familles princières du monde entier. L'intérêt d'acheter chez Mellerio, c'est sans doute le service sur mesure auquel vous aurez le droit. Quel que soit votre budget (à partir de 3500€), leur dessinateur exclusif vous proposera différents croquis réalisés à partir de vos desiderata.

 

Tout est fabriqué en interne (l'atelier regroupant quatre personnes, lapidaire, joailliers, sertisseur) et à la main (Rhino Gold 3D, connais pas et veux pas connaître !).

 

L'impression générale que je retire de cette visite, où l'on m'a laissé le temps de me balader et d'interroger les différentes personnes en charge de la création et du commercial, c'est qu'il s'agit là d'une très belle endormie.

 

Le style Mellerio reste très sage et classique. Du bel art très bien exécuté, mais pas de touche de folie. La direction est aujourd'hui assumée par une représentante de la 15ème génération, Emilie, qui souhaite un peu réveiller la maison en proposant des modèles plus "drôles". C'est ainsi que la collection Monte Rosa sort des sempiternelles cascades de diamants et autres tiares pour faire la part belle aux motifs floraux pleins de souplesses des roses sauvages et des marguerites. Par ailleurs, la maison propose également des "Intemporels" premiers prix dont des annels inspirés du Moyen Age que je trouve plutôt réussis.

 

Néanmoins, je m'interroge. Emilie est mariée à un diplomate et vit à New York. Par ailleurs, la famille compte aujourd'hui environ 80 héritiers. Même s'ils se retrouvent une fois par an dans le petit village italien qui est le berceau historique de la famille, quelle est l'implication réelle de tous ces gens dont seule une frange marginale travaille encore pour la maison ?

 

Propriétaires de l'immeuble du 9 rue de la Paix, de fabuleuses archives de dessins, de leur stock de pierres, combien de temps resteront-ils encore suffisamment unis et solidaires avant de céder au chant des sirènes des grands groupes de luxe, à l'instar de ce qui est en train de se passer entre Hermès et LVMH ? Bien sûr, la société n'est pas cotée mais tout de même...je m'interroge.

 

L'Iris Noir

www.irisnoir.fr

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Richard 16/09/2013 21:00

La maison dits Meller est la(en tant que bijoutiers rue de la Paix avant ils etaient colporteurs) depuis 198 ans(1815) , pour différentes raisons ils ne sont propriétaires de l immeuble du 9 rue de la Paix que depuis la fin de 1941 en ayant acheté a un liquidateur d'une société juive aryanisée.

Emilie Mellerio 21/10/2011 15:28


Bonjour!

Merci beaucoup pour votre visite et pour l'intérêt que vous portez à notre Maison.
Pour répondre à vos inquiétudes et apporter quelques précisions / corrections : je dirigeais jusqu'à l'année dernière - date de mon départ à New-York - la création produit ainsi que la direction
financière (j'ai une double formation HEC+design). Je n'assume pas la direction de l'entreprise. Les deux actionnaires majoritaires familiaux de la 14e génération ont confié la gestion
opérationnelle de la Maison à son Conseil d'Administration, composé de professionnels, en attendant que la 15e génération soit prête à prendre les commandes. Nous sommes 3 à cette génération, les
deux autres n'ayant pas de rôle opérationnel dans l'entreprise. Nous sommes néanmoins tous les trois très impliqués dans les décisions stratégiques du groupe, de même que la 14e génération, qui ne
s'occupe plus du quotidien mais garde le dernier mot sur toutes les grandes décisions.
Il n'y a pas 80 héritiers : nous sommes effectivement environ 80 cousins, et même plus selon le point de départ sur l'arbre généalogique. En revanche, nous ne somme que 3 héritiers. La famille à
toujours accordé beaucoup d'importance au recentrage du capital à chaque génération, afin d'éviter justement ce qui s'est passé chez certains de nos confrères.
N'hésitez pas à me contacter si vous avez des questions...
Bien cordialement,

Emilie Mellerio


Présentation

  • : L'Iris Noir
  • L'Iris Noir
  • : blog de la créatrice de bijoux Iris Simon, dont la marque L'Iris Noir est spécialisée dans les bijoux en or, argent et pierres semi-précieuses.
  • Contact

Recherche

Pages