Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 février 2012 1 06 /02 /février /2012 09:19
cours 97

Voir la cire en rose...

 

Quand on parle bijouterie, on ne pense jamais assez à cette matière rose comme un malabar et grasse comme de la cire à épiler, j'ai nommé la cire rose.

 

Vendue généralement sous forme de plaques de 1mm d'épaisseur, elle existe aussi sous forme de fils de différentes sections (mais de couleur verte, ce qui induit souvent en erreur mes élèves).

 

Elle ne se travaille pas comme la cire verte ou bleue traditionnelle, car sa consistance particulière rend l'utilisation des fraises, forets et autres limes quasi impossible. Et surtout, il est difficile de faire des rajouts de cire liquide car ça la troue !

 

De fait, il faut l'assouplir en la chauffant (eau chaude, sèche cheveux, lampe...) puis la malaxer pour la mettre en forme ou bien l'imprimer en l'appliquant sur des surfaces à reliefs. A sec, on peut aussi la graver.

 

Le pendentif est l'oeuvre d'une élève qui débute, alors que les boucles d'oreilles et l'anneau ont été créés par une élève confirmée.

 

Dans le cas du pendentif, tout est parti...de la perle ! Mon élève l'avait depuis longtemps dans son coffret à bijoux mais ne la portait pas. Je lui ai proposé d'associer son orient bleuté au vert céladon d'une plaque de serpentine. Puis, dans un livre d'art consacré à l'art chinois, mon élève a décalqué un motif d'oiseau qu'à l'aide d'une pointe à graver, elle a reproduit sur une plaque de cire rose. Une fois la maquette récupérée en argent, nous y avons soudé une bélière ainsi que deux picots à l'arrière, pour fixer l'oiseau sur la plaque.

 

Les boucles d'oreilles ont été simplement réalisées à partir d'une languette de cire rose que mon élève a torsadée et percée pour accrocher les fils d'oreilles. Sur les torsades en argent, elle a soudé des chaînettes au bout desquelles elle a fixé des perles d'eau douce glissées sur des clous d'enfilage.

 

L'anneau, quant à lui, est fait à partir d'un fil enroulé plusieurs fois sur lui même. Nous avons pris soin de creuser l'emplacement de la perle sur la maquette en cire, pour une meilleure assise. Quand nous avons récupéré l'anneau en argent, nous avons soudé un picot pour tiger et coller la perle.

 

Bien sûr il n'est pas possible de tout faire avec de la cire rose mais parfois, c'est un outil très intéressant pour créer rapidement un bijou. A tester sans modération...

 

L'Iris Noir

www.irisnoir.fr

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Marie-France 16/02/2012 15:19

Merci Val;Bravo aussi pour ton pendentif.on se revoit quand?

seraphina 07/02/2012 14:27

Bravo à Marie-France pour son oiseau! C'est un très bel ensemble! Mes amitiés
Val

Présentation

  • : L'Iris Noir
  • L'Iris Noir
  • : blog de la créatrice de bijoux Iris Simon, dont la marque L'Iris Noir est spécialisée dans les bijoux en or, argent et pierres semi-précieuses.
  • Contact

Recherche

Pages