Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 juillet 2012 1 02 /07 /juillet /2012 11:25
cours 118

L'anneau pour point de départ

 

L'une de mes (anciennes) élèves est revenue pour quelques séances à l'atelier. Elle avait envie de réaliser un long sautoir composé d'anneaux ronds, qu'elle pourrait porter long ou court, et au bout duquel elle pourrait accrocher différents types de breloques.

 

Plusieurs conditions à remplir, donc...

 

Des anneaux ronds : rien de plus facile ! Nous avons utilisé le triboulet métallique autour duquel nous avons enroulé du fil d'argent en deux ressorts de taille différente. Une fois les ressorts réalisés, il ne restait plus qu'à les scier dans le sens de la longueur pour dégager plusieurs dizaines d'anneaux. Ces derniers ont ensuite été assemblés puis soudés. Rien de plus facile, mais c'est quand même long...

 

Pour ce qui est des breloques, mon élève a commencé par en fabriquer deux, mais d'autres suivront. La première est en laiton : il s'agit de deux rondelles qui ont été mises en forme dans le dé à emboutir, puis soudées pour former une sphère. Un anneau orne son milieu et fait penser à la ceinture d'une planète. Un clou d'enfilage traverse la sphère percée et retient un mousqueton qui permet d'accrocher la breloque au sautoir.

 

La deuxième breloque est une composition de cristal de roche, howlite teintée en bleu turquoise, amazonite et perle enfilés sur un grand clou d'enfilage. Le même système de mousqueton a été utilisé.

 

Enfin, le fermoir du sautoir peut s'accrocher à n'importe quel anneau, ce qui permet d'en régler la longueur en fonction des humeurs de sa créatrice.

 

Ce long sautoir ultra contemporain n'est quand même pas sans rappeler les grands colliers que portaient les nobles de la Cour d'Angleterre sous les Tudor, une période qui fascine depuis longtemps mon élève. Serait-elle la réincarnation de l'une des six femmes d'Henri VIII, ou bien n'est-elle tout simplement pas tombée sous le charme vénéneux de l'acteur Jonathan Rhys Meyer, qui a incarné ce séducteur impénitent pour le petit écran ???

 

L'Iris Noir

www.irisnoir.fr

Partager cet article

Repost 0

commentaires

christine ashbaugh 02/07/2012 18:20

Notre prof ne manque pas d'humour et son article m'a bien fait rigoler!!! (LOL en langage moderne)
Aaahhhh... la cour d'Henri VIII et ses ignobles et laborieux mic-macs. Mais le charme de Rhys Meyer n'a pas opéré - trop minet.
Quant à être une réincarnation d'une des épouses de Riton le tueur, quel Karma!
En fait dans un passé lointain j'étais un moine copiste. C'est moins glam', mais peut être plus tranquille - quoi que…?
bonjour à tous,
Ash

Présentation

  • : L'Iris Noir
  • L'Iris Noir
  • : blog de la créatrice de bijoux Iris Simon, dont la marque L'Iris Noir est spécialisée dans les bijoux en or, argent et pierres semi-précieuses.
  • Contact

Recherche

Pages