Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 juin 2009 4 04 /06 /juin /2009 07:19
Lu dans Sciences & Avenir :

La moule perlière était très courante dans les massifs granitiques de l'ouest de la France, du Massif central et des Vosges, et ses perles ont orné les bijoux jusqu'au début du XXe siècle.

Mais la pollution a eu raison de la pauvre bête
qui a fini par disparaître. Cependant, tout n'est pas perdu : grâce à la politique européenne visant à garantir "le bon état écologique" des rivières et fleuves d'ici 2015, Margaritifera margaritifera pourrait revenir chez nous. Les eaux françaises seront donc propres quand les bijoutiers créeront des colliers en perles de moules.

Pour les néophytes, les perles de moules sont aussi appelées perles d'eau douce. Le plus gros producteur actuel est la Chine. Connues pour la diversité de leur forme, taille et couleur, ces perles sont d'un excellent rapport qualité / prix. Tout simplement parce qu'une moule peut produire jusqu'à 50 perles d'un coup contre seulement une ou deux pour les huitres perlières de Tahiti ou d'Australie.

De là à dire que la Chine n'a qu'à bien se tenir, et que la France deviendra une plaque tournante du négoce mondial de la perle, il n'y a qu'un pas de géant que je me garderai bien de franchir...

L'Iris Noir
www.irisnoir.fr

Partager cet article

Repost 0

commentaires

La mulette 03/11/2010 10:39


Bonjour, je tiens tout de même à préciser que cette espèce est protégée par la loi française depuis l’Arrêté du 7 octobre 1992 et le Décret n°99-615 du 7 juillet 1999. Elle est également inscrite
aux annexes II et V de la Directive « Habitats-Faune-Flore » et à l’annexe III de la convention de Berne. En 2010, la liste rouge de l’UICN la classe dans la catégorie "endangered"
(menacée, en voie d’extinction). Elle est en effet considérée comme faisant face à un très grand risque d’extinction à l’état sauvage dans un avenir proche.
Autrefois, l’homme a sur-exploité la mulette pour sa perle. En sachant qu’un individu sur mille produit une perle et qu’il faut en moyenne 6 ans pour qu’elle se forme, on comprend vite que cela a
fortement contribué à pousser les populations au bord de l’extinction. Aujourd’hui protégée par la loi et compte-tenu de ses exigences écologiques, les grandes menaces qui pèsent sur la moule
perlière concernent principalement la qualité des eaux, la raréfaction des poissons-hôtes, la qualité du sédiment et l’hydrologie naturelle des cours d’eau.
En visant la conservation de l'espèce, on s'attache ainsi à retrouver des cours d'eau d'excellente qualité... bénéfice beaucoup plus grand pour la biodiversité et l'humanité que quelques
malheureuses perles...


Présentation

  • : L'Iris Noir
  • L'Iris Noir
  • : blog de la créatrice de bijoux Iris Simon, dont la marque L'Iris Noir est spécialisée dans les bijoux en or, argent et pierres semi-précieuses.
  • Contact

Recherche

Pages